Retour à la version graphique



Vous êtes dans

Préserver et valoriser la qualité des eaux de rivières

Préserver et valoriser la qualité des eaux de rivières
Un Syndicat mixte de rivière du Marensin et du Born a été créé afin d’élaborer des politiques de gestion, de sauvegarde et de valorisation des cours d’eau drainant les deux bassins versants d’Huchet et de Contis en lien avec les partenaires institutionnels, les usagers et les riverains

Le Syndicat mixte de rivière du Marensin et du Born a été officiellement créé le 1er juillet 2013.  Réunissant les Communautés de communes Côte Landes Nature, du Pays Morcenais (Lesperon, Onesse-et-Laharie et Sindères), de Mimizan (Mézos) el la MACS (Moliets-et-Maa). Cette structure de coopération intercommunale est compétente pour organiser une gestion visant à assurer la préservation de la qualité des rivières et courants des bassins versants, Courant d’Huchet  (en partenariat avec la Réserve Naturelle du Courant d’Huchet) et Courant de Contis. Les deux bassins versants débordant le cadre administratif de Côte Landes Nature, des municipalités des Communautés de communes du Pays morcenais, de Mimizan et de Maremne Adour Côte Sud ont intégré le syndicat.

Les deux bassins versants

Le bassin versant du courant de Contis occupe une superficie de 224,5 km2 sur le territoire de Côte Landes Nature et de 559km2 en tout. Il est principalement constitué par deux cours d’eau :

- l’Onesse qui prend sa source à Sindères, traverse Onesse-et-Laharie, Mézos, Saint-Julien-en-Born et Lit-et-Mixe.

- Le Vignacq qui draine les espaces communaux de Lesperon, Lévignacq, Uza, Lit-et-Mixe et Saint-Julien-en-Born.

Le bassin  versant du Courant d’Huchet occupe, sur le territoire de Côte Landes Nature, une superficie de 375 km2 pour un total de 387 km2. Il est drainé par le ruisseau de La Palue, avec son affluent principal le Binaou, ainsi que par un réseau de petits ruisseaux affluents des cours d’eau principaux ou alimentant directement l’étang de Léon (Loupsat, Couloum, Leus Esmoles). L’ensemble de ce bassin irrigue les territoires de Taller, Castets, Linxe, Saint-Michel-Escalus, Léon et l’extrême est de Vielle-Saint-Girons.

Vocation du Syndicat Mixte de Rivière du Marensin et du Born

Les élus constituant le Syndicat, assistés par un technicien, élaboreront des politiques de gestion, de sauvegarde et de valorisation des cours d’eau des deux bassins versants en lien avec les partenaires institutionnels, avec les usagers (pêcheurs, chasseurs) et riverains, en se conformant aux réglementations environnementales nationales et européennes. La qualité des eaux sur le territoire des deux bassins versants présente deux enjeux : un enjeu environnemental qui détermine aussi un enjeu économique puisque l’espace naturel ainsi préservé attire une clientèle non négligeable de touristes.

Le territoire des deux bassins versants comprend aussi de nombreuses zones humides (marais , étangs, lagunes, riches en biodiversité) qui sont de la compétence de Géolandes, Syndicat Mixte qui intervient dans la gestion des plans d’eau douce du département .

Réuni le 6 juin 2014, le Syndicat Mixte du Marensin et du Born a élu un Président, Jean Mora (Léon), et quatre vice-présidents, Pierre Lapeyre (Saint-Julien-en-Born), Jean-Paul Dezés (Castets), Marjorie Lanneluc (CdC du Pays Morcenais) et Claude Biere (Taller).