Retour à la version graphique



Vous êtes dans

Le phare de Contis

Le phare de Contis
Le phare de Contis vous offre, du haut de ses 183 marches, une vue exceptionnelle : d’un côté, l’immensité de l’océan, de l’autre l’étendue de la forêt.

La commune de Saint-Julien en Born a repris, depuis le 1er mai 2014, la gestion des visites du phare de Contis.

Le monument est désormais ouvert :
- cet été, jusqu’au 30 août : tous les jours sauf le lundi de 10h à 12 h et de 15h à 19h.
- en septembre : les week-ends de 14h à 18h.

Tarifs :
Adulte (+12 ans) : 3€.
Enfant de 3 à 12 ans : 1€
Enfant de moins de 3 ans : Gratuit.
Attention : les visites peuvent être annulées en cas de mauvais temps : vent violent, orage, alerte météo.


Phare contis VUE Haut web

La construction du phare de Contis a été décidée sous l’impulsion de Napoléon III en 1856 pour sécuriser la navigation dans le golfe de Gascogne. L’architecte retenu est Léonce Raynaud, connu pour d’autres réalisations de ce type. Les travaux débutent en 1863 mais rencontrent quelques difficultés (tremblement de terre, etc.).

Caractéristiques et particularités :
Le phare a été édifié à l’intérieur des terres (à environ 700 mètres du rivage) sur une butte de sable.
A l’origine blanc, il est couvert d’une spirale noire depuis 1937.
Le phare mesure 39 mètres de haut. Elevé à 54 mètres au dessus du niveau de l’océan, il est visible à 23 miles nautiques.
Gardienné jusqu'en 1999, il est aujourd’hui entièrement automatisé.
En 2009, il a été classé Monument Historique.