Retour à la version graphique



Vous êtes dans

Deux réalisatrices accueillies en résidence d’écriture à Contis

Deux réalisatrices accueillies en résidence d’écriture à Contis
Pour l’écriture de leur premier long métrage, Marion Desseigne et Cristèle Alves Meira séjournent actuellement à la Maison bleue à Contis jusqu’au 3 octobre 2016.

Elles reviendront à la fin de l’hiver du 13 au 27 mars 2017.

Les résidentes ont été accueillies par Ginou Lafitte, 2ème adjointe au Maire de St-Julien-en Born, conseillère communautaire, et par Sophie Thomas, 4ème Vice-Présidente de la Communauté de communes.

Elles seront accompagnées dans leur démarche par une productrice, un réalisateur et un assistant à la réalisation.

Le Conseil Départemental des Landes, la DRAC Aquitaine, la Communauté de communes de Côte Landes Nature et la commune de Saint-Julien-en-Born, conduisent conjointement ce dispositif d'accueil en résidence de cinéastes intitulé « La Maison Bleue » à Contis.

Il s’agit d’accueillir en résidence à Contis plage, de façon successive des auteurs d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles afin de leur donner les moyens d’engager les premiers pas dans l’écriture de leur projet 1er, 2ème scénario de long-métrage.

 

Ce dispositif s'appuie sur la dynamique du festival International du film de Contis organisé par l’association A Contis, afin d'installer au long cours une présence cinématographique sur le territoire de Saint-Julien-en-Born, la communauté de communes Côte Landes Nature et plus largement dans le département des Landes et la région Aquitaine.

 

Durant la résidence, un calendrier de rencontres est prévu auprès des publics dans les salles de cinéma, les médiathèques, les établissements scolaires animé par l'association Du cinéma plein mon cartable.

 

 

Marion Desseigne

marion web360

 

Dans son adolescence, Marion Desseigne Ravel se forme aux arts du cirque. C’est à l’occasion d’une blessure, qui l’éloigne des salles de répétitions, qu’elle découvre le cinéma en participant au documentaire de P. Trédez, Amères Victoires, sur la lutte des sans-papiers en Ile-de-France. Elle y forge un rapport à l’image basé sur le réel et la rencontre. Elle entre ensuite à la Fémis où elle découvre le travail avec les acteurs et prend goût pour la fiction. Elle réalise plusieurs court-métrages, dont LES MURS et FIN D'ETE, et VOYAGE EN LEMURIE sélectionnés dans différents festivals.

Impliquée dans le milieu associatif, elle encadre également des ateliers d’éducation à l’image auprès de publics variés. Elle prépare actuellement son premier long métrage, "LES CHATS ONT NEUF VIES, MOI UN PEU MOINS", et collabore à l’écriture de plusieurs autres projets de films. 

 

Cristèle Alves Meira

christèle web360

Comédienne de formation, Cristèle Alves Meira est metteuse en scène de théâtre depuis l’âge de vingt ans. Elle est la directrice artistique de la compagnie théâtrale les Arts-en-Sac depuis 2004. Elle a mis en scène LES NÈGRES et SPLENDID’S de Jean Genet, puis VÉNUS de Suzan-Lori Parks au théâtre de l'Athénée- Louis Jouvet. Elle a aussi créé deux spectacles au Maroc avec des talents locaux. Autodidacte, elle réalise ensuite un premier documentaire où elle se pose la question de l’immigration et des milieux lusophones en Afrique, à travers le thème de la musique (SOM & MORABEZA au Cap Vert), puis sous le prisme de la jeunesse angolaise pour traiter de ses réalités sociales (BORN IN LUANDA). Depuis 2008, Cristèle anime des ateliers théâtre de formation au jeu d’acteur pour des scolaires sous l’égide de la Scène Nationale de Saint-Quentin en Yvelines.

Elle a réalisé deux courts métrages de fiction, "SOL BRANCO" (2014) et "CHAMP DE VIPERES" (2016) au Portugal. Ce dernier était en compétition à "La semaine de la critique" à Cannes cette année.

"ALMA VIVA" est le titre du long-métrage qu’elle écrit durant son séjour Contissois.