Retour à la version graphique

Menu gauche



Vous êtes dans

Portrait d’été : Marion CABANNES, chargée de mission SCoT Côte Landes Nature

Portrait d’été :  Marion CABANNES, chargée de mission SCoT Côte Landes Nature
Originaire de Chalosse, Marion Cabannes diplômée d’un Master en « Aménagement du territoire » a rejoint la Communauté de communes Côte Landes Nature en novembre 2013.

Marion, vous êtes en charge du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) de Côte Landes Nature depuis 1 an et demi. Pouvez-vous nous présenter votre mission ?

Le Schéma de Cohérence Territoriale est un document de planification qui a pour vocation de définir les grandes orientations d’aménagement d’un territoire sur les 10 - 20 ans à venir. La Communauté de communes a lancé l'élaboration de son SCoT en 2013. Les élus communautaires ont fait le choix de le réaliser en régie avec l’organisation d’une large concertation autour du projet.

Je suis chargée de rédiger les différents documents composant le SCoT :

- Le rapport de présentation qui décrira la réalité du territoire.

- Le projet d’aménagement et de développement durable (PADD) qui exposera le projet et fixera les objectifs politiques.

- Le document d’orientations et d'objectifs (DOO) qui répondra à la question : comment va-t-on faire ?

Pour ce faire, j’anime des ateliers thématiques avec les élus.

 

Selon vous, quels sont les avantages d’une gestion en interne du SCoT ?

Les élus dessinent le territoire de demain.

La gestion en interne permet de privilégier une démarche fortement participative  et d’organiser une large concertation autour du projet. Personnes publiques (Etat, services du département, territoires alentours) et population sont  associées tout au long de l’élaboration du SCoT.

Les élus* en charge du SCoT se retrouvent régulièrement pour travailler sur des thématiques qu’ils ont définies ensemble :
1-L’urbanisation, l’habitat, et la population : organisation du territoire, démographie, logements.
2-Le développement économique : secteurs d’activités, emplois, zones d’activités, les équipements
3-Les déplacements : transports et mobilité des actifs
4-L’environnement : eau et assainissement, risques et nuisances, biodiversité-continuités écologiques, paysage et cadre de vie, climat-énergie
5-La lutte contre l’étalement urbain

 Seule la partie environnementale a été confiée à un cabinet d’étude spécialisé : Eten Environnement.

 

Vous suivez également les travaux du Groupement d’Intérêt Public (GIP) Littoral Aquitain..

Oui effectivement, je participe aux réunions de travail du GIP avec mon Directeur Paul Leverbe et ma collègue juriste Camille Defaux.

Le littoral Aquitain, avec ses 230km de cordon dunaire et ses 30km de côtes rocheuses, est à la fois préservé, riche, fragile et convoité. C’est un espace de vie et d’activité qui doit relever plusieurs défis d’envergure.

Créé en 2006, opérationnel depuis 2009, le GIP Littoral Aquitain réunit les services de l’Etat et les collectivités territoriales de la côte aquitaine. Il porte des projets visant le développement durable et la mise en valeur de la côte.

*Les élus en charge du SCoT

Président de droit : Gérard Napias
Président SCoT : Bertrand Puyo (Lit-et-Mixe)

Jean-Louis Barrère, Castets
Jean-Paul Dézes, Castets
François Cordobes, Léon
Eric Courregelongue, Lévignacq
Michel Dagréou, Lévignacq
Max Laforie, Linxe
Albert Tonneau, Linxe
Marie-José Ruskone, Lit-et-Mixe
Pierre Lapeyre, Saint-Julien en Born
Christian Vignes, Saint-Julien en Born
Jean-Pierre Breuzet, Saint-Michel Escalus
Pierre Fostein, Saint-Michel Escalus
Pierre Inda, Saint-Michel Escalus
Séverine Auzeméry, Taller
Yves Saint-Martin, Taller
Robert Canguilhem, Vielle-Saint-Girons
Bernard Trambouze, Vielle-Saint-Girons